Navigation

Logo de la Conféderation suisse

Liens d'évitement

sélectionné

Contenu

Degrés de danger glissements de terrain

Glissements de terrain

Mouvements vers l’aval de masses rocheuses et / ou de terrain meuble. D’anciens glissements de terrain immobiles peuvent se réactiver progressivement ou subitement. Les coulées de boue constituent une forme particulière de glissements de terrain, qui sont généralement déclenchées par de fortes précipitations. Le mélange de terre meuble et de grandes quantités d’eau s’écoule rapidement et n’est pas canalisé. C’est pourquoi les coulées de boue peuvent être particulièrement dangereuses si elles se produisent sur des pentes raides.

Laves torrentielles

Contrairement aux glissements de terrain, les laves torrentielles se produisent dans un chenal présentant généralement une forte déclivité, p. ex. dans des torrents. Les avalanches de boue composées d’un mélange d’eau, de pierres, de rochers et parfois de troncs d’arbre peuvent atteindre des vitesses très élevées. Dès qu’elles atteignent un terrain plat, elles s'y arrêtent en déposant les matériaux qu’elles charrient.

Chutes de pierres

Mise en mouvement de pierres ou de blocs de rocher isolés. Ceux-ci s’arrêtent généralement lorsque la déclivité devient inférieure à 30°. Les arbres isolés et la forêt peuvent considérablement atténuer la puissance des blocs en mouvement.

Absence de degré de danger

Les mouvements de terrain, comme par exemple les coulées de boue, surviennent fréquemment en conconcomitance avec de fortes précipitations et/ou des crues. Il n’existe pas de niveaux de danger spécifiques aux mouvements de terrain. Il convient de tenir compte des indications correspondantes sous " Comportement à adopter pendant la crue.

Zone contextuelle