Navigation

Logo de la Conféderation suisse

Liens d'évitement

sélectionné

Contenu

Bulletin de vigilance dangers naturels de la Confédération

Date d'édition: samedi 8 août 2015 17h00
Information suivante: dimanche 9 août 2015 12h00

Processus degré Zones concernées de à
Crues 2 Suisse alémanique, Valais 08.08.15, 12h 10.08.15, 12h

Fin de la canicule au Sud des Alpes. Danger de crues locales au Nord des Alpes et en Valais.

Fin de la canicule au Sud des Alpes. Entre samedi mi-journée et lundi mi-journée, il existe un danger de crues locales au Nord des Alpes et en Valais.

Météo

Situation actuelle

Une zone faiblement dépressionnaire recouvre l'Europe centrale avec une limite de masse d'air située sur la France. La Suisse se trouve dans de l'air humide et instable.

Prévisions

Aujourd'hui samedi, des averses et orages se sont formés sur les reliefs, ils ont été localement intenses. En soirée et dans la nuit, ces averses et orages toucheront parfois les régions de plaine du Nord des Alpes aussi. Dimanche et lundi, le temps restera changeant avec des averses ou orages parfois violents, notamment en seconde partie de journée. Au Nord des Alpes et en Valais, des cumuls d'eau entre 30 et 50 mm peuvent se produire sur une courte période.

La vague de chaleur qui concerne le Sud des Alpes s'est terminée samedi soir.

Cours d'eau et lacs

Situation actuelle

Les débits des rivières au Nord des Alpes sont pour le moment très inférieurs à la moyenne. Beaucoup de petits et moyens cours d’eau ont un débit extrêmement bas. Dans les Alpes, les bassins versants de glaciers ont en revanche des débits supérieurs à la moyenne. Ainsi, la Massa et le Rhône près de Gletsch ont atteint le niveau de danger 2 vendredi soir en raison de la forte fonte des glaces.

Prévisions

Les orages prévus à partir de samedi midi pourront amener de brusques et fortes hausses de débit des petits et moyens cours d’eau au Nord des Alpes. De même, dans les Alpes, et plus particulièrement dans les bassins versants de glaciers, les orages soudains, combinés à une limite très élevée des chutes de neige, pourront déclencher de fortes montées de débits. Ce sont surtout les torrents glaciaires du Haut-Valais et de l’Oberland bernois qui sont concernés. Selon les estimations actuelles, la situation sera dimanche plus critique que samedi. Toutefois, comme les grands cours d’eau du Plateau ont des débits très bas et que les pluies d’orage se produiront localement, il est très peu probable que l’Aar, la Reuss, la Limmat et le Rhin atteignent un degré de danger. Pour ce qui est des niveaux des lacs, la plupart des prévisions tendent vers la stabilité.

Zone contextuelle