Navigation

Logo de la Conféderation suisse

Liens d'évitement

sélectionné

Contenu

Communiqué de presse

Date de publication: samedi 2 mai 2015 14h45


Nouvelles précipitations, danger de crues toujours présent au Nord des Alpes et en Suisse occidentale

Le danger de crues demeure sur de nombreux cours d’eau et lacs de Suisse. Depuis vendredi, de très importantes quantités de pluie sont tombées sur le Nord des Alpes, entraînant une hausse rapide des lacs et cours d’eau. Samedi matin, le débit de l’Arve dépassait 900 m3/s, le plus élevé depuis le début des mesures en 1935. Les précipitations se poursuivront sur le Nord des Alpes dans la nuit de samedi à dimanche, elles devraient toutefois s’avérer moins intenses que jusqu’ici.

Les cumuls relevés samedi 05h sont les suivants (en mm) : bassin versant de la Vièze de 110 à 160, région comprise entre le Gd-St-Bernard et les Dents-du-Midi de 70 à 110, Alpes bernoises de 50 à 85, Alpes Valaisannes et Valais central de 30 à 50, Alpes vaudoises et Fribourgeoises de 55 à 100, Bassin lémanique de 45 (ouest) à 85 (est), Plateau et Jura de 50 à 80, région du Lac de Bienne de 80 à 100. En Suisse orientale, il est tombé env. 30mm. 100 à 130mm sont tombés au pied du Jura, plus particulièrement entre Bienne et la région de Gäu.

De nouvelles précipitations régionalement abondantes accompagneront la prochaine perturbation d'ouest qui abordera le pays dès ce soir. Dans le Bas Valais, du chablais valaisan, une lame d'eau de 30 à 60 mm, voire localement jusqu'à 80 mm est attendue entre samedi soir et dimanche après-midi. Dans les autres régions, les quantités attendues seront moindre et avoisineront plutôt les 20 à 40 mm durant cette période.

Plusieurs lacs et cours d’eau en hausse jusqu’à dimanche

Les cours d’eau du Nord des Alpes et de l’ouest de la Suisse ont fortement réagi aux précipitations tombées et ont nettement augmenté depuis vendredi midi. Sur les plus grands cours d’eau, le niveau 2 est mesuré sur l’Aar, le Rhin et l’Emme, ainsi que le Rhône en aval du confluent de l’Arve. La Broye, la Sarine et la Murg ont atteint temporairement le niveau de danger 3 (danger marqué). À Genève, l’Arve s’est même élevée jusqu’au niveau 5 (danger très fort). La maîtrise des crues de ces rivières relève du ressort des cantons.

D’ici à dimanche, il faut s’attendre à une nouvelle hausse des cours d’eau et lacs, en particulier dans l’ouest du pays et sur le Plateau. Suite à la montée de leurs effluents, les lacs du pied du Jura et ceux de l’Oberland bernois poursuivront leur hausse dans les prochaines heures. Il est probable que les lacs de Bienne et de Thoune atteignent le niveau de danger 3 dimanche ou lundi. L’Aar continuera de monter en aval du lac de Thoune, pouvant atteindre provisoirement le niveau 3; à la sortie du lac de Bienne elle pourra également s’établir au niveau 2. Quant au Rhône en aval du confluent de l’Arve et à la Birse, ils demeureront eux aussi probablement au niveau de danger 2 jusqu’à dimanche soir. En aval de l’embouchure de l’Aar, le haut Rhin restera au niveau 2 jusqu’à dimanche. Les débits de l’Emme et de la Thur baisseront nettement dès samedi après-midi. La situation devrait se détendre dès dimanche soir, le développement ultérieur est encore incertain.

Les services spécialisés de la Confédération ainsi que les autorités cantonales évaluent la situation en permanence. Les instructions des autorités locales doivent être suivies. Pour davantage d’informations durant le week-end, nous nous référons au bulletin de vigilance dangers naturels de la Confédération.

Zone contextuelle