Navigation

Logo de la Conféderation suisse

Liens d'évitement

sélectionné

Contenu

Communiqué de presse

Date de publication: mercredi 6 mai 2015 16h30


Allègement pour les lacs du pied du Jura

L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a décidé aujourd’hui, conjointement avec les cantons concernés, d’augmenter le débit sortant du lac de Bienne, étant donné que le niveau des lacs de Bienne, de Neuchâtel et de Morat continue de monter. Les affluents des lacs du pied du Jura, notamment l’Aar, resteront à un niveau élevé ces prochains jours.

Le canton de Berne a demandé aujourd’hui de pouvoir déroger au règlement de régulation des lacs du pied du Jura (lacs de Neuchâtel, de Morat et de Bienne), dans l’intérêt de tous les cantons concernés (NE, VD, FR, BE, SO, AG), pour augmenter par moments le débit sortant du lac de Bienne. Les niveaux des lacs sont en effet exceptionnellement élevés: celui du lac de Bienne a aujourd'hui une nouvelle fois atteint la cote d’alerte de 430,35 m, alors que celui du lac de Neuchâtel a atteint son plus haut niveau depuis 1983 (430,34 m à 15.30h).

 

Les lacs du pied du Jura ont absorbé d'importantes quantités d’eau au cours des derniers jours, réduisant ainsi le niveau de l’Aar en aval du lac de Bienne. Le débit sortant de ce dernier a été fortement ralenti à plusieurs reprises conformément au règlement pour protéger les riverains en aval, ce qui a entraîné une hausse supplémentaire du niveau des lacs. Il est donc prévu d’augmenter le débit sortant au barrage de Port (BE) prévu dans le règlement de 650 m3 par seconde (m3/s), si les conditions météorologiques le permettent. Le débit de l’Aar près de Murgenthal (AG) ne devra toutefois pas dépasser les 900 m3/s. Les cantons concernés et l’OFEV ont approuvé la mesure d’un commun accord. Elle a été jugée possible en raison de l’accalmie annoncée pour ces prochains jours. Si la situation météorologique l’exige, le débit sortant du lac de Bienne sera à nouveau réduit afin de protéger les riverains en aval.

 

Plusieurs semaines seront nécessaires pour que les lacs du pied du Jura et l’Aar retrouvent leur niveau normal pour la saison. Le lac de Thoune, lui, devrait revenir à un niveau normal au courant de la semaine prochaine si les conditions météorologiques sont favorables. Les services spécialisés de la Confédération et les cantons observent la situation de près et coordonnent leurs travaux afin d’assurer au maximum la sécurité.

 

Zone contextuelle